Equipes et projets de recherche

Equipes de recherche

Pour animer les axes programmatiques, le LMI MaCoTer s’est constitué en 5 équipes thématiques qui se veulent transversales. L’objectif de ces équipes consiste à créer des synergies en mobilisant des objets de recherche et des
terrains distincts, mais qui interrogent une même thématique

  • Équipe 1 – Politiques de la ville, gestion foncière et décentralisation
  • Équipe 2 – Dynamiques migratoires et nouvelles mobilités
  • Équipe 3 – Société et État : suppléance versus gouvernance
  • Équipe 4 – Connexions culturelles et créativité sociale : musique, jeunesse et médiation
  • Équipe 5 – Micro-conflictualités et formes symboliques de la médiation, à partir de la Côte d’Ivoire « post-crise »

Projets de recherche

Le LMI MaCoTer est impliqué dans plusieurs projets de recherche en sciences humaines et sociales au Mali, dont certains ont une dimension régionale ou internationale.

AFRINUM (2019-2023)

Le LMI MaCoTer est partenaire du projet AFRINUM « Sociétés du numérique en Afrique de l’ouest : musique, jeunesse et médiations » financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).
AFRINUM vise à interroger, au prisme des musiques populaires, ce que les sociétés ouest-africaines font du numérique en termes de : transfert et production de savoirs, reconfigurations des rapports sociaux et médiations culturelles.

Projet « Baromètre du pluralisme culturel et religieux » (2021-2022)

Le LMI MaCoTer participe à une étude exploratoire sur le pluralisme religieux au Mali, dans le cadre d’un projet de création d’un Baromètre du pluralisme culturel et religieux par l’Observatoire Pharos et la Fondation Adyan.
L’enquête interroge notamment les catégories utilisées et mobilisées par les populations pour parler de Dieu, les éléments d’autodéfinition de l’identité religieuse, ainsi qu’une analyse des conflictualités liées à la religion.