PARTENARIATS

PARTENARIAT DU LMI MACOTER AVEC LE PROJET ANR AFRINUM

Depuis novembre 2019, le LMI MACoTer est partenaire du projet AFRINUM « Sociétés du numérique en Afrique de l’ouest : musique, jeunesse et médiations » financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans son Appel à Projets Générique 2019, Comité CE 27 “Culture, Création, Patrimoine” pour une durée de 48 mois.

AFRINUM vise à interroger, au prisme des musiques populaires, ce que les sociétés ouest-africaines font du numérique en termes de : transfert et production de savoirs, reconfigurations des rapports sociaux et médiations culturelles.

L’objectif est de contribuer à l’élaboration d’une réflexion originale sur l’articulation entre musique, technologie numérique et culture, et renouveler ainsi la question des sociétés innovantes dans les pays du Sud

AFRINUM entend ainsi participer au développement d’un nouveau champ de recherche encore faiblement exploré en France et dont la plupart des travaux sur la musique concernent pour l’instant le Nord.

Pour réaliser ce projet, une équipe internationale et interdisciplinaire de 14 chercheurs, 2 post-doc et 10 étudiants (Master et doctorat) en sciences sociales et sciences de l’ingénierie sonore effectueront des enquêtes de terrain en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Mali et au Sénégal. Cette dimension régionale permettra d’identifier les spécificités nationales et d’appréhender les circulations d’un pays à un autre.

L’équipe réunit 3 partenaires :

Le Centre Georg Simmel (UMR 8131 CNRS-EHESS) de l’EHESS Paris, porteur du projet qui réunit les membres français de l’équipe ;

Le Laboratoire Mixte International MaCoTer de Bamako, unité 243 de l’IRD, qui rassemble les membres ouest-africains ;

Le département Fine Arts et Music de L’Université de Lethbridge (Canada), qui réunit les membres canadiens sur un budget propre du Conseil de Recherches en Sciences Humaines canadien (CRSH), grâce au projet Practices and social aspects of the 21st century recording studio obtenu par A. Pras (2019-2021).

Pour plus d’informations sur AFRINUM : cliquer ici  et là.