En janvier 2012, un conflit armé d’une violence et d’une ampleur inédites éclatait dans le nord du Mali, mettant en lice un État en déliquescence face à une série d’organisations armées portant des revendications qui allaient de la sécession à la proclamation d’un État islamique. Cet effondrement, qui causa la mort de 7 000 personnes, dont 2 500 civils, et l’exode de 380 00 autres, persiste sans que l’on puisse en entrevoir l’issue huit ans plus tard. Au-delà des événements qui se sont enchaînés en quelques semaines, ce conflit n’est pas le seul résultat d’une conjoncture ; il interroge le mode de gestion des pouvoirs publics, mais aussi la structure et le fonctionnement
d’une Troisième République, qui devait ouvrir la voie à la démocratie malienne.
Programmé presque trente ans après la transition démocratique, ce colloque sur les Reconfigurations maliennes est le fruit d’un partenariat scientifique qui s’est concrétisé à travers la création du Laboratoire Mixte International MaCoTer. Il s’agit ici d’un moment de réflexion et de réflexivité sur les raisons pour lesquelles ce pays s’abîme dans un conflit fratricide. Mais ce colloque entend aussi capitaliser des savoirs et se veut prospectif pour le Mali et ses voisins, tous confrontés aux mêmes questions de gouvernance, de politiques néolibérales, de justice sociales, d’éducation, de prérequis sécuritaires. Des interventions tant sur le Mali que sur d’autres pays de la sous-région sont donc attendues.

Ces questionnements s’articuleront sur quatre axes thématiques :

  1. Recomposition des territoires, mobilités, migrations et retours ;
  2. Cohésions sociales : prescriptions religieuses, suppléance et économie morale du développement ;
  3. Terroirs d’identités et médiations culturelles ;
  4. Conflits locaux, conflits globaux : les logiques politiques et territoriales de la conflictualité.

MODALITÉS D’ORGANISATION
Les résumés des communications soumis au comité scientifique doivent être rédigés en français ou en anglais. Les textes compteront entre 200 et 300 mots, comprenant un intitulé et la mention de l’Axe thématique souhaité.
Les résumés seront accompagnés d’une note biographique précisant : nom, prénom, titre et/ou fonction, institution de rattachement, pays, adresse électronique.
Le résumé et la note devront être adressés par e-mail à socdev.macoter@gmail.com, avant le 10 avril 2020.

CALENDRIER
• Appel à communications : 10 avril 2020
• Réception des propositions de communication (abstracts) : 10 juin 2020
• Sélection des communications par le comité scientifique : 15 juillet 2020
• Finalisation du programme (panels et conférenciers) : 30 septembre 2020
• Manifestation : 2-4 novembre 2020